J'ai réussi à cuisiner! Gâteau moelleux au lait de coco!

L'arrivée d'un bébé laisse peu de place aux activités hors nursing, et j'ai passé mes premières semaines de maternité bien loin des fourneaux (merci Mr Perruche pour la logistique!)

La visite de ma soeur et ma cousine m'a donné envie de faire un petit gâteau en dessert de nos sushis-pas-maison.

Bon évidemment je n'avais rien prévu donc il a fallu faire les fonds de placard. Avec pour impératif un gâteau sans beurre et sans lait, car je me suis rendue compte qu'il ne m'en restait pas et j'évite les laitages depuis quelques semaines.

Une boite de crème de coco plus tard, me voici en quête d'une recette. J'ai finalement bricolé un truc à ma sauce, faute des quantités requises pour chaque ingrédient.


Et finalement, le résultat a fait l'unanimité!

Les ingrédients : 


  • 280 g de farine
  • 160 g de sucre
  • Une boite de crème de coco de 400 mL
  • 100 g environ de noix de coco râpée
  • 3 oeufs
  • Un sachet de levure chimique
  • Une banane (ou plus si vous voulez en incorporer à la pâte)


La préparation :
Considérant le fait que je n'avais qu'une main et un bébé hurlant sur l'autre bras, le mode opératoire fût très très simple : j'ai mis tous les ingrédients sauf la banane dans mon bol de kitchenaid, et j'ai laissé mélanger!
Ensuite versez la pâte dans un moule à cake préalablement graissé et fariné.
Ajoutez des rondelles de bananes en guise de décoration ( mais j'ai trouvé qu'au final cela apportait un goût sympa)

Cuisson dans mon four environ 50 min à 180°. (A titre indicatif car chaque four est différent... vérifiez la cuisson en plantant un couteau, il ne doit pas y avoir de pâte sur la lame qui ressort)

La texture

Laissez refroidir et dégustez!! 

Blog en stand by... Pour une bonne raison!

Pour les quelques lecteurs qui passent ici...

Non je n'ai pas abandonné les petites recettes de cuisine!
Non je n'ai pas abandonné ce blog!

Simplement j'ai eu fort à faire ces derniers mois car j'avais un projet en cours avec Mr Perruche qui nous a pris beaucoup, beaucoup de temps et d'énergie...

Un sympathique projet de 9 mois...

Qui a finalement donné ceci!


Et à présent que notre nouvelle vie à trois commence un peu à se mettre en place, je compte bien pouvoir continuer à alimenter mon blog de quelques recettes toutes simples qui vous donneront de bonnes idées au quotidien!

Avec Mini-Perruche, on y travaille, la preuve en image!


Et sinon, pour vous faire patienter, je vous invite à réaliser ABSOLUMENT cette recette de brioche qui fait VRAIMENT un tabac chez toutes celles et ceux qui l'ont essayée!!!

On vous dit à très vite!

Bienvenue aussi à ma ptite chipo' qui m'a fait prendre (encore!) du galon!!! Hâte de vous revoir!

Repas de fête sans prise de tête? Une épaule d'agneau en cuisson lente!

J'ai testé à deux reprises cette recette qui a vraiment fait l'unanimité chez mes invités.

Une viande ultra fondante, des légumes savoureux et surtout une préparation qui permet de profiter de sa soirée!!!


Je conseille donc cette recette sans hésiter!!

Belle maman m'a prêté sa cocotte Staub qui a contribué à mon avis à la réussite de la recette, mais si vous n'en avez pas, ce n'est pas grave, un plat recouvert d'aluminium pourra faire l'affaire!

Les ingrédients (pour 5-6 personnes)
  • Une belle épaule d'agneau
  • Une botte de céléri
  • Un beau poireau
  • 5 6 carottes
  • Un gros oignon rouge
  • 2 ou 3 têtes d'ail
  • 2 brins de romarins
  • 2 feuilles de laurier
  • Quelques branches de thym
  • Sel
  • Huile d'olive
Pour l'accompagnement : pommes de terre rôties au four ou gratin dauphinois 

La préparation :
Découpez les légumes en morceaux. Cette étape peut être faite à l'avance.
Préparez les gousses d'ail.

Masser l'épaule avec un peu d'huile d'olive.

La belle épaule choisie par mon boucher chéri :)

Piquer quelques gousses d'ail fendues en deux dans la viande, recto et verso, avec quelques brins de romarin.


Disposez les légumes et l'ail restant dans la cocotte, avec le laurier, le thym et quelques brins de romarin. Ajoutez un filet d'huile d'olive et un peu de sel.
Puis ajoutez la viande.


Fermez la cocotte et enfournez pour 4h dans un four à 150°.

Et 4h plus tard... tadaaaaam!


A peine besoin d'un couteau pour détacher la viande!

NB :
A Noël je craignais de manquer de légumes en garniture, j'ai donc cuit au préalable le même assortiments de légume à part, à 180° en remuant régulièrement et c'était délicieux.

J'ai eu également besoin de mon four pendant 45 min pour cuire les pomme de terre (juste coupées en deux avec du beurre, de l'huile d'olive et de la fleur de sel), j'ai donc retiré le plat de viande sans ouvrir et cela n'a pas posé de problème particulier, la fonte conservant parfaitement la chaleur.

Ce plat se réchauffe sans souci! On s'est même demandé si ce n'était pas encore meilleur le lendemain!

En résumé un plat simple et goûteux qui fait sensation : JE VALIDE :)

Un joyeux Noël perruchal!

Une fois de plus le père Noël a gâté Perruche!!!

Plus besoin de piquer la chouette cocotte de belle maman!

Maintenant j'ai MA COCOTTE STAUB!!!


Merci à Mr Perruche qui a su taper dans le mille une fois de plus!!

Mais mon plus beau cadeau aura été de passer ces fêtes avec les gens que j'aime et en particulier ma soeur avec qui je partage une expérience toute particulière...


Vivement 2014 que nos choupettes viennent nous apporter encore un peu plus de bonheur!!!

La fameuse brioche Butchy : une des meilleures brioches que j'ai réalisée!!

J'ai vu cette recette de nombreuses fois sur internet et j'ai enfin sauté le pas!!
Et je ne suis absolument pas déçue!
Une mie hyper-moelleuse, toute douce, et une réalisation très très simple et rapide!! Le tout sans beurre!!


Les ingrédients :
  • 500 g de farine type 45
  • 20 g de levure de boulanger fraiche
  • 1 pot de crème fraîche épaisse entière de 20cl 
  • 90 g de sucre
  • 2 oeufs
  • 2 cuillères à soupe de rhum 
  • 80 à 100 mL de lait entier 
  • 1 cuillère à café de sel

La préparation :
Émiettez la levure dans le fond du bol et diluez avec 20 g de lait. Ajoutez la farine, le sucre, le pot de crème, le sel.
Cassez et pesez les deux oeufs dans un bol, ajoutez le rhum puis le lait jusqu'à ce que le poids atteigne 180 g.
Ajoutez le mélange dans le bol.
Mélangez au crochet 10 à 15 minutes (à la main, comptez un pétrissage de 20 minutes)

Si la pâte parait trop molle, vous pouvez rajouter un peu de farine.

Formez une boule et faites lever 1h30. Si vous faites la pâte la veille, faites la première levée au frigo toute la nuit.

L'étape de façonnage :
J'ai choisi un moule rectangulaire et j'ai séparé le pâton en boules d'environ 45-50g. Je vous conseille de peser pour un résultat plus esthétique.


Faites lever 45 min à 1h. 


Puis cuisez 30 minutes à 150° en surveillant bien pour qu'elle ne colore pas trop (si c'est le cas mettez une feuille d'aluminium pour finir la cuisson).


Laissez refroidir avant de déguster! (et croyez moi c'est l'étape la plus difficile!!)




NB :
Cette brioche est excellente "fraiche". Si vous ne la mangez pas de suite, mieux vaut la congeler rapidement. C'est ce que j'ai fait en séparant les boules. A ma grande surprise, après quelques dizaines de secondes au four micro onde en mode décongélation, c'est juste parfait!!